Qu’est ce que lâcher prise ?

Le lâcher prise est la méthode la plus conseillée par les psychologues. Il s’est avéré efficace auprès de plusieurs personnes. La technique incite ses pratiquants à ne faire qu’un avec la réalité.  Ne pas essayer de tout contrôler mais accepter et analyser sont les bases de la réussite de cette technique.

Pourquoi lâcher prise ?

Lors des échecs professionnels et relationnels, l’attitude que vous essayez de prendre est la résolution du problème. Tenter de résoudre est une bonne chose mais essayer de contrôler la situation en permanence peut troubler votre état émotionnel. Tout encaisser draine votre énergie et la sérénité de votre esprit sera terriblement affectée. L’acceptation vous incite à vous ouvrir vers d’autre horizon. Une petite réflexion sur la situation réelle vous permet de trouver une solution pour y remédier. Ainsi avec le lâcher prise, vous avez un esprit serein, calme et rationnel capable d’affronter votre problème réel. Les sentiments de stress et d’incapacité naissent après une forte exigence envers soi-même, un petit mouvement de recul permet d’y voir clair. Ce petit recul, avec des actions correspondantes, peuvent rendre votre vie plus douce.

Les premiers pas dans le lâcher prise

Pour pouvoir résoudre un problème, il faut savoir avec précision ses souffrances. Vous pouvez noter dans un petit cahier les éléments qui vous stressent, peut-être une situation particulière, une personne ou bien un endroit que vous n’aimez pas trop. Tous ce qui provoquent de l’anxiété, des croyances limitantes à l’intérieur de vous, notez-les. Ensuite, à chaque élément, vous écrivez une action pour y remédier. Même la moindre action sera efficace. Commencez par une profonde respiration. C’est une action qui peut paraître insignifiante mais elle permet de calmer l’esprit pour voir les bons côtés des choses. La persévérance sera la clé de votre réussite alors ne vous découragez pas en chemin.

Lâcher prise en avançant quotidiennement

Le terme lâcher prise n’est pas synonyme de passivité. Les actions que vous vous fixez chaque jour vous aideront à progresser. Sur votre chemin, fixez-vous des objectifs réalisables. Vous devez être capable d’accepter vos limites. Cette technique est applicable durant tout le processus. Acceptez que vous ne pouvez pas contrôler telle ou telle situation. A la place, faites des petites choses réalistes, où vous vous sentez en paix et en confiance.  Soyez indulgent avec vous-même. Pas à pas, avec les actions réalisables au quotidien, vous serez éprouverez un sentiment d’accomplissement. Puis, vos souffrances se dissiperont sans que vous vous en rendiez compte.

Ecole et études : que peut le coaching scolaire face à un élève en difficulté ?
Comment trouver une formation de coaching près de chez soi ?