Quelles sont les qualités d’un coach ?

Le coaching est un terme en anglais désignant un processus d’apprentissage. À l’instar d’un mentorat, un coach est placé au même pied d’égalité que les personnes qu’il accompagne. Cela permet à la fois aux deux parties d’être synchronisé afin d’avoir un résultat fructueux. Un coach doit détenir plusieurs qualités afin d’exercer au mieux son métier. Il a pour obligation de respecter une déontologie éthique et doit avoir à sa disposition un lieu pour pouvoir entretenir ses coachés. Le métier de coaching est subdivisé en deux, à savoir : le coaching professionnel et le coaching personnel.

Comment définir un coach ?

Dans un contexte professionnel, le coach est destiné à accompagner une personne à s’épanouir et à s’affirmer dans sa profession. Il l’aide à se créer une valeur et à accomplir sa carrière. Il permet de fiabiliser l’engagement des salariés et fait en sorte qu’ils atteignent leurs objectifs professionnels. Sur le plan personnel, un coach accompagne une personne à surpasser les difficultés qu’elle rencontre dans son quotidien. Il permet au coaché d’avoir de nouveau confiance en lui pour pouvoir avancer et prendre les bonnes décisions. Les qualités d’un coach influencent largement le résultat de la thérapie.

Quelles qualités requiert le coaching ?

Il est primordial qu’un coach sache exercer correctement son métier. Ce travail requiert de l’expérience et une grande maîtrise des techniques de coaching qui se basent notamment sur le développement personnel. Il se doit d’avoir le sens de l’écoute et du discernement. Il est indispensable qu’il ait un esprit analytique et une grande adaptation à l’égard de son coaché. Savoir instaurer la confiance figure également parmi les qualités d’un coach. Savoir patienter est obligatoire, car chaque patient est différent. Éprouver de l’empathie vis-à-vis de chaque cas est tout aussi indispensable. Un bon coach sait se montrer positif devant une situation et ne doit pas arrêter d’encourager son client.

Comment obtenir des résultats probants à travers le coaching ?

Même si un coach est doté de toutes les qualités possibles, la réussite de l’accompagnement ne peut être assurée au préalable. Des outils et des principes ont été instaurés afin de les aider dans leurs quêtes. L’écoute attentive est l’une des principales garanties vers l’aboutissement de l’accompagnement. Pour définir des objectifs positifs, un coach doit fait appel au PNL (programme Neuro-linguistique) ou à l’analyse transactionnelle. Recourir à une communication non-violente est aussi recommandé. Les qualités d’un coach ne serviront à rien si l’accompagnateur lui-même ne maîtrise pas ces quelques techniques.

Comment trouver une formation de coaching près de chez soi ?
Devenir coach : qu’est ce qu’une formation “certifiante”?